ACNÉ ROSACÉE : MES SYMPTÔMES ET MES TRAITEMENTS NATURELS

ACNÉ ROSACÉE : MES SYMPTÔMES ET MES TRAITEMENTS NATURELS 900 1200 La Biotista

 

LA ROSACÉE QU’EST-CE QUE C’EST ? 

L’acné rosacée est une affection chronique de la peau qui se manifeste, pour ce qui est de la forme la moins grave, par une rougeur persistante sur les joues, le nez, puis le front et le menton. On parle d’érythème.

Au fur et à mesure que la maladie évolue, ces rougeurs deviennent permanentes, de petits vaisseaux sanguins dilatés (télangiectasies ou couperose) apparaissent sur les joues et les ailes du nez, ainsi que des petits boutons rouges (papules et pustules). Certaines formes de rosacée peuvent aussi provoquer des bouffées de chaleur fréquentes dans la partie centrale du visage. Cette maladie inflammatoire de la peau évolue de façon cyclique, entre périodes d’aggravation et périodes de rémission. Les femmes sont beaucoup plus touchées que les hommes par cette maladie.

Tu peux voir un avant après sur mon Instagram juste : ICI

Comment on attrape la rosacée ?

On ne connait pas très bien l’origine de cette maladie de peau, certains dermatologues parlent de causes dues à un dérèglement du système immunitaire lié à la peau, d’autres parlent d’origine bactériennes ou à cause d’acariens spécifiques… et même d’une origine génétique qui pourrait se transmettre !

 

Comment guérir la rosacée ?

Ce qui est sûr c’est qu’on ne peut pas guérir d’une rosacée. On peut l’atténuer, espacer les poussées de rosacée, la traiter par un médecin avec du laser, des antibiotiques ou d’autres médicaments traitant l’inflammation lors des poussées, mais elle pourra toujours revenir. C’est pourquoi il est très important de bien connaitre ses facteurs déclenchants pour prévenir plutôt que guérir.

 

MON EXPÉRIENCE AVEC LA ROSACÉE

Comment à débuter mon acné rosacée ?

Il y a 7 ans, suite à un événement tragique et aux grossesses qui ont suivi dans la foulée, ma peau est devenue pleine de rougeurs, très sensible avec des poussées de kystes. J’ai déclaré ce qu’on appelle de l’acné rosacée. Pourtant, avant l’âge de 27 ans j’avais une peau de bébé, aucun bouton, ni point noir, peau lisse. Enfin le rêve quoi, même l’acné juvénile je ne l’ai même pas connue.

Comme n’importe qui je suis allée voir un dermatologue. Elle a d’abord diagnostiqué des kystes, elle m’a donc prescrit une crème bien chimique au peroxyde, qui n’a pas du tout arrangé les choses bien au contraire. Ma peau était encore plus rouge, et elle était à vif et était totalement déshydratée, jusqu’à peler…
Quand j’étais maquillée, ma peau buvait littéralement mon fond de teint, je me retrouvais avec des plaques affreuses de fond de teint sur le visage.
Je suis donc retournée voir ma dermatologue, qui a enfin conclu au diagnostic de l’acné rosacée. WTF ? KEZAKO ? Je n’en n’avais jamais entendu parler.

Ce que j’ai décidé de faire 

Rapidement quand j’ai vu que le traitement de ma dermatologue et mes produits conventionnels du quotidien n’arrangeaient rien, j’ai décidé de totalement changer mes produits cosmétiques. Petit à petit, en les remplaçant un par un. Quand j’en finissais un, je le remplaçais. Ça m’a évité de grosses dépenses en un seul coup.

J’ai fait évoluer ma routine plusieurs fois, pour trouver enfin quelques astuces et produits qui me conviennent et qui ont pu limiter mon acné rosacée.
Malgré le fait que ce soit une maladie de la peau évolutive, qui sera toujours là et s’intensifiera au fil des années, il est possible de l’atténuer, diminuer l’inconfort et de la contrôler un peu. Cependant j’ai remarqué que mon acné rosacée s’intensifiait en période d’ovulation et en périodes de stress intense. J’ai conscience que mon acné rosacée s’est déclarée suite à un gros choc psychologique et que mon mental joue énormément maintenant.

Dans cet article j’aborderai simplement ma routine soin du quotidien et mes conseils. Mais sachez qu’il faut également se pencher sur votre alimentation, le make up que vous utilisez et prendre soin de votre mental est vraiment quelque chose de très important.

 

QUELLE ROUTINE SOIN NATURELLE ADOPTER POUR DIMINUER LA ROSACÉE ?

Cette routine est celle qui convient le mieux à ma peau et à la rosacée que j’ai développée… au fil du temps j’ai de plus en plus allégé ma routine de soin. Sachez que chacun réagit différemment aux cosmétiques que ce soit bio ou conventionnels. A vous ensuite d’adapter au mieux votre routine selon votre cas et l’intensité de votre rosacée.

 

1ère étape : Se démaquiller

Une étape indispensable, que l’ont soit maquillée ou non. Tu peux opter pour des huiles végétales, des baumes démaquillants pour décoller toutes les impuretés. J’ai fait le choix de ne pas utiliser d’eau micellaire, même bio car cela ne convient pas à ma peau.
Concernant les huiles, tu as le choix (amande, avocat, calendula, abricot etc..). De mon côté j’ai opté pour une huile démaquillante qui s’émulsionne et se transforme en lait au contact de l’eau. Le soir sur peau sèche j’applique 1 à 2 pompes d’huile démaquillante sur mon visage en massant. Elle démaquille même le maquillage des yeux. Elle ne pique pas, ne laisse pas la vision floutée. Disponible ICI (-10% avec BIOTISTA10)

2ème étape : Le nettoyage

J’ai considérablement diminué l’étape du savon et de l’eau claire pour nettoyer mon visage tous les jours, ma peau n’aime définitivement pas être lavée au savon, même saponifié à froid, l’eau trop calcaire agresse ma peau et aggrave mon acné rosacée.
J’ai donc arrêté d’utiliser ce type de nettoyant. J’ai opté en 1er lieu pour les hydrolats/eaux florales + cotons démaquillants lavables (jetables ou non, c’est à toi de voir) mais je te conseille vivement si tu choisis tes cotons jetables de prendre la version biologique. Pourquoi?  La culture du coton est traitée par des produits chimiques visant à blanchir. Tout ça se retrouve donc sur nos cotons à démaquiller.

Concernant l’hydrolat, j’ai choisi celui d’hélichryse italienne, adapté à mon type de peau couperosée et sensible. Et particulièrement celui de la marque Bioflore qui ne contient aucun conservateur qui pourrait irriter ma peau. L’hydrolat de fleur d’oranger est également une bonne alternative. Vous pouvez choisir de faire un mélange des 2 par exemple. Disponible ICI.

Depuis environ 8 mois j’ai découvert l’argent colloïdal grâce à mon mari. C’est un puissant antiseptique détruisant plus de 650 pathogènes. Il a aussi des propriétés de régénération cellulaire qui va aider à la cicatrisation. Je l’utilise comme les eaux florales, en vaporisation 3 à 4 pulvérisations sur mon visage que je laisse sécher à l’air libre le matin, au cours de la jours et le soir. C’est un produit 100% naturel qui peut être utilisé par toute la famille. Disponible ICI 

Je lave ma peau à l’eau claire seulement quand je me lave les cheveux et j’utilise la gelée fraiche nettoyante Akane 100% naturelle 🌿
Cette gelée élimine les impuretés et nettoie sans agresser la peau. Elle est enrichie en pur jus d’Aloé Vera BIO. Je l’utilise avec une éponge konjac, en faisant des mouvements circulaires qui va exfolier en douceur ta peau. L’éponge konjac est 100% naturelle et biodégradable. Il faut l’humidifier pour qu’elle se gorge d’eau et ensuite rincer à l’eau clair et ensuite rincer à l’eau claire. Et surtout ne pas oublier l’étape indispensable après un lavage à l’eau, c’est un coup d’eau florale pour éliminer le calcaire.

Disponible ICI

Le matin j’utilise un hydrolat ou l’argent colloïdal et ensuite j’applique ma crème de jour, une routine ultra minimaliste. J’applique un sérum que si ma peau en ressent le besoin.

3ème étape : L’hydratation

Personnellement au début de ma transition c’était une étape indispensable. Suite à mon traitement qui avait totalement déshydratée ma peau. Maintenant un peu moins. Le gel d’aloès Vera rempli à merveille les besoins en eau de votre peau, il a la fonction de retenir l’eau. Le meilleur à ce jour que j’ai pu tester c’est celui de chez Bioflore qui ne contient aucun conservateur agressif pour ma peau. Une petite noisette suffit. Disponible ICI

4ème étape : Sérum (optionnel en fonction de vos besoins)

Un sérum est un soin gorgé d’actifs. Il a pour rôle de préparer la peau avant l’application de votre soin habituel, afin de renforcer l’action de celui-ci, en agissant notamment sur l’éclat, la fermeté ou encore la douceur de la peau. Pendant plusieurs mois à mes débuts, j’ai utilisé un sérum que j’ai confectionné à base d’huiles végétales naturelles calmantes, apaisantes, réparatrices et régénérantes, et enrichi en huile essentielle d’hélichyse italienne réputée pour ses propriétés apaisantes puissantes. Je l’utilise à chaque grosse poussée de rosacée. Ce sérum peut également être utilisé en tant que « crème ».

Voici la recette pour 40ml de sérum fait maison :

(Avertissement : l’huile essentielle d’hélichryse italienne n’est pas autorisée chez les enfants de moins de 6 ans, sauf avis médical contraire). Ce sérum se conserve 6 mois à l’abri de la lumière. 3 gouttes suffisent.

Depuis j’ai pu tester le sérum de chez Pai, mais il ne m’a convaincue, je n’ai pas constaté de diminution ou apaisement de ma rosacée. Disponible ICI 

Gros coup de cœur pour le sérum hydratant Absolution anti soif, qui a été nettement plus efficace et que j’utilise quand ma peau en ressent le besoin. Ma peau est instantanément réhydratée et apaisée ! Il est enrichi en aloé vera et plusieurs actifs aux fonctions calmantes et adoucissantes. Disponible ICI

5ème étape : Crème de jour / nuit 

Depuis mon début au naturel j’en ai testé plusieurs. Voici une sélection des crèmes hydratantes qui ont été le plus efficaces pour moi.

  1. La crème apaisante Paï pour peaux sensibles mais que je vous conseille plutôt au printemps-été. Je ne l’ai pas trouvé assez nourrissante pour l’utiliser l’hiver. C’est un produit Cruelty-free, Vegan bio et naturel, packaging en verre, composition ultra saine avec des actifs de qualité. Texture crème ni trop fluide ni trop épaisse avec une odeur subtile. Disponible ICI
  2. La crème de nuit Dermorens bio à l’eau thermale est enrichie en beurre de karité et en huile de jojoba. L’association de dérivés naturels de sucre brevetée optimise les flux hydriques cutanés et agit comme un « bouclier anti-déshydratation » en renforçant la synthèse de lipides. Disponible ICI
  3. La crème confort absolu à l’amande bio Weleda que j’utilise aussi bien en crème de jour comme de nuit. Un cosmétique idéal pour les peaux sensibles, réactives à tendance sèche elle ne contient ni parfum ni huile essentielle. Elle réduit considérablement les sensations d’inconforts de la peau (tiraillements, sécheresse). Disponible ICI
  4. La crème hydratante Phyt’s Sensi pour peaux sensibles, qui à une texture très crémeuse, qui apporte un confort immédiat et atténue visiblement les rougeurs. Disponible ICI
  5. L’huile de chanvre Oden une huile qui apaise et diminue les rougeurs. Émolliente, elle réduit les pertes d’eau et protège la peau de la déshydratation. Disponible ICI (-10% avec BIOTISTA10)

 

Une astuce naturelle très efficace pour diminuer les rougeurs, c’est de rajouter une goutte d’huile essentielle d’hélichryse italienne dans ta crème de jour ou de nuit, ou dans ton huile végétale si tu utilises une huile en guise de crème. Attention, toutes les huiles essentielles ne conviennent pas pour la rosacée, je te parle de mon expérience personnelle avec celle d’hélichryse uniquement.

 

ET AU NIVEAU DES SOINS HEBDOMADAIRES ?

Les gommages et masques visages : 

Concernant les gommages 100% je n’utilisais plus de gommage à grain, beaucoup trop agressifs pour ma peau. Cependant j’ai quand même tenté d’en tester certains pour peaux sensibles à grains très fins car mon métier c’est quand même de tester certaines alternatives pour pouvoir vous en faire un retour. Il y’en a un que ma peau à beaucoup apprécié et qui s’utilise aussi en masque c’est le gommage lissant double action Patyka. Forcement j’en ressors toujours un peu rouge mais sans avoir eu l’impression de me poncer le visage. Ce masque reste donc une bonne alternative mais à utiliser avec parcimonie (maximum une fois par mois)

Quand on a une peau sensible et réactive le mieux c’est d’utiliser des gommages non mécaniques dit enzymatiques beaucoup moins agressifs, vous ne craindrez pas de micro lésions de votre peau et tout ce que ça implique. Mon préféré c’est celui de chez Denovo, l’exfoliant enzymatique éclat. Cet exfoliant gomme les cellules mortes, lisse le grain de peau et révèle l’éclat du teint. C’est un 2 en 1. On peut l’utiliser comme un gommage quotidien en massant 1 minute avec des mouvements circulaires puis on rince à l’eau claire. En masque hebdomadaire, c’est la façon dont je l’utilise, il faut laisser poser 3 minutes et ensuite masser avec des mouvements circulaires et rincer. Disponible ICI

 

Niveau masques visages bio et naturels, voici ma petite sélection chouchoute :

  1. Masque à l’argile rose idéal pour les peaux sensibles et réactives avec une composition minimaliste.
  2. Masque aux acides de fruits La canopée qui est également un gommage exfoliant. Les acides de fruit sont connus pour être de très bons exfoliants. Adieu cellules mortes, bonjour teint unifié tout en douceur.
  3. Masque apaisant Phyt’s sans parfum décongestionne et apaise la peau instantanément. La peau retrouve souplesse et confort.

 

QUEL MAKE-UP NATUREL CHOISIR AVEC DE L’ACNÉ ROSACÉE ? 

Quand on a de la rosacée et que les rougeurs persistent malgré les traitements ou un passage au naturel, on a envie de la camoufler à tout prix. Le maquillage naturel pourra vous y aider mais ça ne sera pas miraculeux surtout si votre rosacée est très avancée.  Une personne atteinte de rosacée doit impérativement protéger sa peau du soleil avec une crème solaire. N’hésite pas à regarder mes protections solaires préférées sur le shop mes favoris ICI

De mon côté je me maquille très peu le teint mais quand cela arrive j’ai opté pour une CC crème SPF15 ou la BB crème teintée SPF 30, elles unifient mon teint, camouflent mes rougeurs de façon naturelle sans effet plâtre. Cependant il existe plusieurs fonds de teint couvrant qui pourrait vous plaire : ICI

Coté correcteur, le vert camoufle les rougeurs. J’utilise celui de chez couleur caramel. Disponible ICI

Pour la poudre j’aime beaucoup la poudre compacte Dr Hauchka. Disponible ICI

 

LE LASER UNE OPTION POUR ÉRADIQUER LA ROSACÉE ?

J’ai beaucoup entendu parler du laser qui permettrait de diminuer considérablement la rosacée. Le laser va agir par l’intermédiaires d’une lumière intense et provoquer la sclérose des capillaires dilatés. Apparemment les résultats sont visibles dans les semaines suivantes de façon progressive. Selon le stade de votre rosacée et la méthode, il peut être nécessaire de faire plusieurs séances, espacées de 2 mois.

Sachant que la rosacée est une maladie chronique, le laser ne peut pas la guérir complètement. Des séances d’entretien seront probablement nécessaires dont la fréquence sera variable selon les patients, la méthode utilisée et la sévérité de la maladie.

J’avoue être vraiment tentée mais le coût assez onéreux des séances me freinent un peu, en moyenne une séance revient à 150€. Et j’avoue avoir une inquiétude sur le résultat, j’ai lu que ça pouvait laisser de gros bleus pendant 10 à 15 jours. Certaines personnes sont littéralement défigurées pendant plusieurs jours. Ayant un enfant de 6 ans assez sensible j’ai un peu peur de sa réaction. Mais si je me lance je n’hésiterais pas à vous faire un retour détaillé !

 

COMPLEMENTS ALIMENTAIRES : UNE AIDE PRÉCIEUSE

Je pense que la prise de complément alimentaire m’a bien aidé à maitriser mes poussées d’acné rosacée. J’ai utilisé en cure la gamme peau nette de DLAB. Un programme complet qui agit sur les sources des déséquilibres des peaux à problèmes. En 3 étapes complémentaires, il régule le sébum, accélère la cicatrisation et déloge les imperfections à long terme en équilibrant le microbiote.

Je me supplément également en oméga 3-6-9. Concentré en huile de Sacha Inchi, une huile végétale péruvienne qui renferme des omégas 3, 6 et 9 en proportion parfaitement équilibrée. Pour renforcer et densifier les membranes cellulaires pour une peau plus douce, plus souple et moins sensible. Disponible ICI (-20% avec BIOTISTA20 sur tout l’eshop)

Des cures à prendre minimum 3 mois et a renouveler une fois par an

 

CONCLUSION :

Ce qu’il faut retenir d’une routine cosmétique pour peaux sensibles, réactives avec de l’acné rosacée, c’est d’éviter d’agresser votre peau. Et donc d’utiliser un maximum de produits doux en évitant au maximum de cosmétiques contenant une dose trop élevée d’alcool, de parfum. Adopter une routine minimaliste est la clé.

 

Et toi ta routine anti acné rosacée, peaux sensibles? Je reste preneuse de nouvelles découvertes et de conseils 😊

 

Rédigé le 17/02/19 – Mise à jour le 8/10/20
*Article non sponsorisé. Certains liens peuvent être des liens d’affiliations.

 

La Biotista

Partager cet article
46 commentaires
  • Bravo pour ton blog. Je trouve tes articles bien construits et pertinents ! Ça donne vraiment envie d’améliorer sa routine, et de changer notre façon de « consommer » en général.
    J’adore le fait que tu proposes tes propres idées de tambouille ou le petit plus en rajoutant quelques gouttes d’huile essentielle dans nos soins par exemple. Ça change de ses influenceuses qui nous vendraient toutes les marques et leur contraire. A qui nous ne pouvons aucunement faire confiance d’ailleurs …
    Tu te démarques vraiment, tu as un bel avenir avec ce blog 100% BiO c’est certain !
    Et merci de nous faire partager toutes ces super astuces 🙂

    • Un grand merci pour ton commentaire tellement motivant. Je propose tout mes gestes du quotidien, donc y’a parfois du homemade mais aussi du tout prêt. Et bien sûr je reste a 100% droite dans mes baskets en partageant que des marques et produits qui correspondent a ma ligne éditoriale. Merci beaucoup pour tes encouragements, c’est précieux. Bisous 🙂

  • Bravo pour ton blog. Je trouve tes articles bien construits et pertinents ! Ça donne vraiment envie d’améliorer sa routine, et de changer notre façon de « consommer » en général.
    J’adore le fait que tu proposes tes propres idées de tambouille ou le petit plus en rajoutant quelques gouttes d’huile essentielle dans nos soins par exemple. Ça change de ses influenceuses qui nous vendraient toutes les marques et leur contraire. A qui nous ne pouvons aucunement faire confiance d’ailleurs …
    Tu te démarques vraiment, tu as un bel avenir avec ce blog 100% BiO c’est certain !
    Et merci de nous faire partager toutes ces super astuces 🙂

  • Un énorme merci pour cet article et tous tes conseils si précieux qu’il comporte! Ton expérience et ta précision dans le choix des produits sont très facilitant pour moi et m’orientent très bien. Quel bonheur de te lire! Ma peau te remercie 😊
    Continue, ce que tu nous apporte est précieux 😚
    Merci pour tout!
    Pauline

    • Cet article m’a prit énormément de temps ( surtout que je débute lol) pour réussir a tout compiler de façon clair, alors je suis ravie qu’il aide et plaise autant. J’espère que tu arrivera a canaliser cette maladie. Bisous et a bientôt.

  • Alors moi c’est plus de l’erythrose que j’ai avec des flush …
    Du coup j’ai testé mille trucs et les rougeurs ont empiré, et parfois je ńeń n’ai pas du tout (très étrange et en plus je suis ultra pâle bref).
    La ce qui me convient depuis quelques temps c’est démaquillage avec lait Avène + huile végétale de cartophilie à l´eponge konjack et spray d’eau thermale (l’eau florale de camomille ne m’allait pas du tout…) et crème jonzac réactive !

    • Oui c’est une étape de l’acné rosacée si on peut dire. Toi c’est localisé sur les joues. l’huile végétale de Calophylle plutôt ? Si tu as trouvé ta petite routine c’est top 🙂

  • Grâce à ton article je viens de découvrir de quoi ma peau souffre 🙌🏻 Pensant qu’elle était juste sensible et ayant de problème de tyroide je pensais que les kystes étaient dû à ça.
    Je vais donc revoir ma routine pour enfin essayer d’éradiquer ces rougeurs.
    Merci à toi ☺️

    • Es-tu allée voir un dermatologue pour poser le diagnostic ? Pas forcement utiliser ce qu’il te prescriras mais au moins pour déterminer ce que tu as, c’est une étape essentielle selon moi 🙂

  • Un grand merci pour cet article! Moi-même ayant cette maladie de m… bon certes ya plus grave c’est ce qu’il faut se dire .!
    Mais bon là j’ai atteint un stade où je n’arrive même plus à me camoufler derrière mon maquillage pour cacher l’horreur ! 😢
    Je pense que mon traitement que je prends depuis x année ne veut plus fonctionner sur moi bon certes je suis dans une grande période de stress ce qui n’arrange pas du tout les choses je vais de ce pas essayé ta routine ! En tout cas merci de partager tes astuces ! Continue il est top ce blog!

  • Merci pour tous tes conseils et pour cet article si bien rédigé…
    Grace à toi je vais pouvoir me refaire une routine soin plus adapté et plus respectueuse.

  • Super article!!!!
    Encore merci pour tout ces conseils que tu partages au quotidien!
    J’ai amorcer ma « mise au vert » quand bébé est arrivé, et tes posts ont été une aide précieuse!
    J’attend les autres articles avec impatience !!!

    • Merci beaucoup, je suis tellement heureuse de pouvoir partager ma passion à travers ce blog. Instagram n’était plus suffisant. A bientôt pour d’autres articles 🙂

  • Oh merci beaucoup pour cette article. Je me reconnais dans cette situation de rosacée et acné… Ça me gâche la vie depuis longtemps. Je vais testé ta routine🙏

    • Avec plaisir 🙂 oui je comprend c’est une maladie certes pas grave mais qui apporte beaucoup de complexes. Courage. J’espère que cette routine va t’aider un peu.

  • Super article. J’ai la peau sensible qui rougit facilement. Impossible de sortir de chez moi sans un minimum de fond de teint ou de correcteur. Et effectivement, j’ai des kystes de temps en temps. Je vais tester ce sérum dès que j’aurai terminé le mien. Ma routine ressemble à la tienne, juste quelques ajustements à faire.

  • Merci pour ce super article. Je cherche à passer à des produits plus naturelles. Mais avec cette rosacée je ne savais pas ou me diriger. C est chose faite merci. Je vais changer petit à petit mes produits. Petite question : cela va jouer sur les cucatrices qui sont malheureusement bien présentes sur les. Joues ? Ou tu me conseilles un produits spécifique. Merci

    • Non pour les cicatrices il faut utiliser de l’huile végétale de rose musquée et de l’huile essentielle d’hélichryse italienne 🙂

  • Bonjour, Un question sur l’aloe vera : on peut l’utiliser sur tout le visage sans problème ? Mon dermatologue me le déconseille fortement sur le nez…. Il dit qu’il ne faut jamais mettre de produit riche sur le nez, ni d’huile essentielle, ni d’huile végétale d’ailleurs. (j’ai une rosacée)
    Merci pour la réponse.

    • Bonjour, il faut faire selon les besoins de sa peau. Si tu as une peau sèche et sensible il faudra penser à bien nourrir ta peau qui manque de gras, et même la zone du nez. Concernant les HE tout dépend lesquelles, et associé à quoi. A ne pas utiliser pures.

  • Lifestylebyjustine 14 avril 2019 à 14 h 43 min

    Merci beaucoup pour ton article 🙂 J’ai eu une apparition d’acné rosacée 3-4 mois après mon accouchement, mais n’ayant pas trouvé de dermato je me suis beaucoup renseignée pour savoir que c’était ça. Je n’utilise plus que des produits naturels et bio pour ma peau, et elle va beaucoup mieux ! Malheureusement les rougeurs persistes et quelques boutons aussi de temps à autre :/ Et effectivement les gommages à grain n’arrange pas les choses… Je suis passée au peeling et gommage enzymatique aussi, beaucoup plus doux 🙂

    • malheureusement il y aura tjrs des rougeurs et boutons persistants, la rosacée ne disparait jamais quand on l’a. Sauf peut être avec le laser et encore il faut faire des séances d’entretiens. Courage!

  • Bonjour, merci pour cet article que je lis avec beaucoup d’attention car je souffre de cette maladie depuis plusieurs années et 3 ans de vrai galère avec les brulures constantes du visage. Traitement antibio et essaie du laser sans grand succès. En ce moment mes joues me font enormement souffrir. Le moindre petit air frais est insupportable, un parfum dans l’air, la chaleur, l’humidité, enfin bref tout le monde extérieur.. Je ne peut plus mettre grand chose sur ma peau sans que cela déclenche une réaction inflammatoire fulgurante. Je me lave le visage à l’eau minérale que je fait tiédir et utilise une crème hydratante tolérance extreme légère ( une des seule que j’arrive encore à supporter et je met un fond de teint pour cammoufler. Mais je pense que même cette routine au fur et à mesure est de moins en moins supporté par mon visage. J’ai déjà essayé les huiles essentielles mais cela a été une vrai catastrophe (brulures plus plus et flush) Je vois que pour toi cela a amélioré l’état de ta peau. J’aimerais tester mais je pense commencer en introduisant un à les prduits. Que me conseillerais tu pour commencer? Ce qui est sûre c’est que j’ai du mal à retirer tout le fond de teint avec l’eau minérale d’autant que ma peau est granuleuse donc accroche fort le fond de teint. Voila , commentaire un peu long, mais bon cette maladie est si compliquée qu’il fallait au moins ça. Je suis contente de voir que certains trouvent des solutions à ce problème, ça redonne un peu d’espoir, j’avoue que j’en ai bien besoin car mon moral flanche parfois face à la douleur et la gêne constante.
    Merci a toi de partager ton expérience et tes conseilles.
    Emilie

  • Ton article est vraiment super… je sors a l instant de chez le dermato suite à mon accouchement je pensais avoir juste la peau sèches et que les rougeurs et tiraillements que je ressents notamment en-cas de fortes variations de chaleur étaient dues à ça mais non j ai une rosacée…
    Je me suis souvenue que sur Instagram tu avais noté qlq part que toi aussi tu en souffrais j ai de suite saute sur mon téléphone et j ai pu bien lire ton article je vais essayer tes solutions “green” car je suis un peu réticente à utiliser le traitement prescrit par mon dermato car j allaite encore…
    Encore merci pour ton article et bonne continuation

  • J’ai 49 ans.J’ai de l’acné rosacée depuis l’age de 30 ans.Maintenant c’est pire je suis toujours rouge.
    J’utilise de l’huile de jojoba et une creme neutre et de l’acide cyciclique vendu chez aromazone.
    Pour l’instant peu d’effet .J’aimerai trouvé un remede miracle.
    Si vous avez des conseils je suis preneuse

    • Bonjour, l’article en lui même est une réponse à votre demande 🙂

    • Patricia Buchholzer 9 août 2019 à 22 h 17 min

      Depuis l’age de 50 ans ,la rosacé est rentrée dans ma vie,j’ai fait du laser,ma peau était tellement bien.après 6 mois,mes misères
      sont denouveau venues mais en plus pire,je n’ai pas trouvé un remède miracle,je donnerai tout pour……..je me lave avec de l’huile
      après Hydrolat et pour nourrir ma peau quand j’ai terminé de l’huile de chanvre,ma peau est très réactive en meme temps,et les nouvelles
      crèmes,trop couteux,on ne reçoit plus d’échantillons,je bannis La Marque Anvène……Roche posay…..,ces crèmes et démanquillants me font
      que d’emplifier mes problems,il n’y a que des parabenes et de l’alcool dedans,et voila,.le jojoba et plutot pour pour peaux grasses,je ne le tolère non plus,
      essayer l’huile de chanvre,de carthame…….

  • merci pour cet article, je viens aussi (comme beaucoup de pense) de réaliser que cela pouvait être ce dont je souffre sur le visage aussi ! Plus qu’a trouver un dermato pour confirmer cela ou non !
    Dans mon malheur j’ai acheté les produits “tendances” mais dont on ne sait pas grand chose (j’ai lu du coup attention l’article qui en parle et j’ai eu la confirmation que c’était vraiment pas top comme je l’avait présenti ..) mais bon, tellement désespérée –‘
    Plus qu’à essayer de trouver une routine qui corresponde mais pas forcément évident .. j’espère y arriver un jour ! En tout cas merci pour ton blog, c’est top !! Bonne journée

    • Oui c’est un problème de peau assez fréquent mais qu’on à dû mal a diagnostiquer au début. On pense plutôt à une petite sensibilité.

  • Fanny GLASSON CHALVIDAN 25 avril 2020 à 12 h 38 min

    Bonjour,

    J’ai lu avec attention ton article, et je vais me laissée guider par tes conseils. J’ai également un problème d’acnée rosé et je n’arrive pas à m’en défaire malgré le suivi de plusieurs autres routines. J’ai une question par rapport à l’ajout de l’huile essentielle d’hélichyse italienne dans la crème apaisante et notamment du dosage. Comment faire? j’ajoute quelques gouttes à la crème au départ puis je l’utilise, ou bien une goutte à chaque utilisation? Merci de ta réponse et bonne continuation.

    • tu peux mélanger directement dedans si c’est un pot sinon mettre une goutte quand tu as prélevé de la crème sur ton doigt 🙂

  • Bonjour Lydia,
    Je voulais te remercier pour tout tes conseils j’ai enfin réussi à me débarrasser de mon acné rosacée grâce à tes conseils.
    J’utilise de l’eau florale d’helichryse italienne + HV calophylle.
    Franchement ça a été miraculeux !
    J’espère que tu continuera à nous donner tout tes précieux conseils

    • Trop bien , merci beaucoup pour ton retour 🙂

    • Bonjour,
      J’ai de l’acnee rosacee depuis ma dernière grossesse.
      Je voulais savoir en combien de temps on voit l’amélioration ?
      Moi je m’aperçois que des fois ma peau est bien et du jour au lendemain c’est catastrophique. Et ce qui me dérange c’est surtout les kystes n.
      Merci

      • Bonjour,

        Je ne pourrais pas répondre a cette question car chaque personne est différente. De plus l’acné rosacée ne disparait pas elle se contrôle plus ou moins.

  • Bonjour, merci pour cet article et pour tous les autres également.
    Je me rends compte que mes kystes sont plus présents le soir . Ta routine tu la réalises plutôt le soir ou le matin?
    Encore merci beaucoup.

    • Le matin j’utilise que de l’hydrolat et ma crème de jour maintenant. Combiné à de l’aloès Vera ou un sérum.

  • Après plusieurs recherche j’ai enfin compris que j’avais de l.acnee rosacee. Je viens d’acheter un gel daloe vera car j’ai vu que ça pouvait faire des miracles. Qu en pense tu?
    Ça fait 3 jours que j’en applique simplement matin et soir avant ma crème de jour sur les rougeur et parfois sur tout le visage. pour l instant je suis moins rouge mais j’ai toujours des boutons.

  • Merci pour toutes ces astuces!
    Je également une peau sujette à la rosacee et les traitements dermato m’avaient fait le meme effet que toi. Une cata!
    Petite astuce supplémentaire: l’eau florale de fleur d’Oranger est également très apaisante pour la peau et pour ma part diminue bien les rougeur. En.rafraîchissant visage ou en imbibant des compresses ou coton et end les laissant poser quelques minutes sur les zones roges du visage. Pour ma part ça fonctionne.

  • Bonjour et merci pour cet article ! Je suis moi aussi touchée par l’acnée rosacée et je peine à trouver des produits qui peuvent convenir à ma peau … Les dermatologues ne proposent que des produits antibiotiques ou des produits des grands groupes cosmétiques dont la composition n’est pas trop naturelle … Alors je vais tester ceux que tu proposes !
    Concernant les hydrolats , notamment celui d’hélycrise italienne, sais tu s’il est possible de l’utiliser lors d’une grossesse ou d’un allaitement ? Ou faut il se tourner vers un autre produit ?
    Merci d’avance pour tes conseils

Laisser un commentaire

Suivez-moi sur Instagram @la_biotista

Error: Access Token is not valid or has expired. Feed will not update.
This error message is only visible to WordPress admins

There's an issue with the Instagram Access Token that you are using. Please obtain a new Access Token on the plugin's Settings page.
If you continue to have an issue with your Access Token then please see this FAQ for more information.