ZERO DECHET DANS LA SALLE DE BAIN

ZERO DECHET DANS LA SALLE DE BAIN 410 275 La Biotista

zéro déchet dans la salle de bain

 

Un article qui me semblait intéressant de rédiger pour vous guider sur les must have du zéro déchet dans la salle de bain. Des alternatives saines, écologiques et économiques.

Par contre je tiens à préciser que niveau zéro déchet concernant les cosmétiques je ne suis pas du tout un exemple. Forcément de par mon activité de blogueuse, je reçois des produits à tester et j’aime ça. Mais je mets un point d’honneur depuis le début à tester une routine à la fois. Je ne veux pas recevoir pour recevoir, je refuse donc énormément de choses.
Et d’autres part j’aime la cosmétique donc devenir 100% zéro déchet n’est pas une envie que j’ai actuellement, je ne serais pas en phase et je ne souhaite pas me forcer. Pour le moment…

J’ai donc eu la chance de tester plusieurs produits zéro déchet, certains m’ont complètement convaincue et font partis intégrante de ma routine alors que d’autres pas du tout.

(*Cliquer sur les liens en rose ou sous lignés pour accéder aux fiches produits)

 

 

QUELQUES CHIFFRES SUR LES DÉCHETS DE NOS SALLES DE BAIN :

  • Chaque année 4,7 milliards  de brosses à dents finissent dans les décharges et vont jusqu’à nos océans.
  • Une femme utilise en moyenne 6 cotons par jour, ce qui fait 180 par mois et 2100 par an.
  • 3000 tonnes  de plastiques provenant des tubes de dentifrice deviennent des déchets équivalent à 6,6 tonnes d’émissions de C02
  • Lors des initiatives océanes, 16 000 coton-tiges ont été ramassé.

 

Les cotons réutilisables

 

 

zéro déchet dans la salle de bain

 

J’utilise depuis maintenant 3 ans, les cotons réutilisables les tendances d’Emma. Dans le kit il y’a 15 carrés démaquillants réutilisables. Ils sont tout doux pour la peau et en matière 100% naturelle. J’ai opté pour la matière à l’eucalyptus. Ils existent aussi en bambou ou en coton.
Le kit est fourni avec un filet de coton pour les passer en machine et une petite boîte de rangement en bois.

Au début j’étais très septique et final je les ai totalement adopté. C’est pratique, écologique et économique. 

Chez Kazidomi les cotons Les Tendances d’emma sont à 19,83€ au lieu de 24,90€. Disponible ICI 

 

J’ai moins aimé ceux de chez Lamazuna, que j’ai trouvé trop petits donc niveau démaquillage c’était assez fastidieux. Et l’efficacité n’était pas forcément au rendez vous de mon coté.

Chez Kazidomi les cotons Lamazuna sont à 13,02 au lieu de 17,36€. Disponible ICI

 

Le dentifrice solide :

 

Un produit zéro déchet dans la salle de bain où j’ai eu un coup de coeur c’est le dentifrice, avec le black is black. On passera sur la composition infâme des dentifrices conventionnels. Cela fera peut être l’objet d’un autre article 🙂
Voici les 2 dentifrices zéro déchet qui m’ont le plus convaincue, en 1er le black et black et en 2ème le Crystal.

J’ai adopté :

Le black is black, pour des dents encore plus blanches rien de tel que le charbon. Le petit plus ? La saveur black mojito au goût frais de lime et de menthe. Le charbon est connu pour son action détoxifiante, blanchissante et anti-odeur.

Un dentifrice solide naturel au mélange de menthe poivrée et de menthe des champs. Sa formule lutte contre le tartre et offre une sensation de fraîcheur. L’argile verte est réputée pour prendre soin des gencives sensibles.
Le xylitol, un sucre issu du bouleau, réduit le niveau d’acidité de la bouche en créant un milieu défavorable au développement des bactéries responsables des caries. 100% des matières végétales sont des beurres et huiles bio et/ou issues du commerce équitable.

Une marque vegan, biodégradable et fabriquée en France, en vallée de Chevreuse. Sans fluor ni triclosan.

Chez kazidomi le black is black est à 9€02 au lieu de 12,89€ . Disponible ICI

Et le Crystal est à 8,33€ au lieu de 11,90€. Disponible ICI

 

J’ai également testé ceux de chez Lamazuna en 2 versions, l’une à la menthe poivrée et l’autre à la sauge mais honnêtement je passe mon tour. Chez moi ils ne moussent pas et je ne retrouve aucune sensation de fraîcheur.

Chez Kazidomi les dentifrices Lamazuna sont au prix de 6,31€ au lieu de 8,42€. Disponible ICI

 

 

La brosse à dent en bambou

zéro déchet dans la salle de bain

Adopté depuis 2 ans déjà, j’ai viré ma brosse à dent électrique quand elle a rendu l’âme. Au lieu d’en racheter une autre j’ai opté pour moins polluant et plus naturel.
Petites par leur taille mais grandes par leurs pouvoirs polluants, les brosses à dents en plastique sont très mauvaises pour la planète.

Vous saviez que contrairement aux brosses à dents en bambou, la majorité des brosses à dents classiques aux manches en plastique ne se recyclent pas car elles sont en fait composées de plusieurs types de plastique ? La brosse à dent zéro déchet dans la salle de bain est presque un indispensable.

Poils souples en nylon, sans BPA elles nettoient nos dents en profondeur tout en préservant les gencives les plus sensibles. Le bambou est une fibre naturelle. Soucieuse de l’environnement, la marque Charles Germain propose un produit zéro déchet dans la salle de bain 100 % biodégradable avec un emballage 100% biodégradable recyclé.

Chez kazidomi les brosses à dents Charles Germain sont au prix de 3,40€ au lieu de 4,86€. Disponible ICI

 

L’oriculi

Alors là, voilà bien un produit que je n’utilise pas, je n’ai absolument pas adhéré à l’oriculi et au lieu de me forcer, j’ai opté pour des cotons tiges en coton organiques.

Pour les curieux, l’oriculi c’est un petit outil servant à nettoyer les oreilles. Il est inspiré des curesoreilles japonais, son utilisation empêche la formation de bouchons dans vos oreilles. Les oriculis de la marque Lamazuna sont fabriqués en bambou. Ce petit bâtonnet compostable peut remplacer les batons en plastiques à vie.

Chez Kazidomi l’oriculi est au prix de 3,12€ au lieu de 4,46€. Disponible ICI

 

Le shampoing solide

Les shampoings du commerce sont parmi les produits cosmétiques les plus polémiques. Ils contiennent pour beaucoup des sulfates (réputés très irritants au long terme et nocifs pour la santé), et des silicones ou polymères (polluants et étouffants pour la fibre du cheveu).
En outre, un shampoing du commerce c’est beaucoup d’eau, et un flacon en plastique qu’il va falloir jeter. L’impact écologique n’est donc pas neutre, et du coup les plus engagés de la Slow Cosmétique ou du Zéro déchet adoptent le shampoing solide.

J’ai adopté :

Le lait de coco allié au beurre de tucuma permet aux cheveux cassants, sans vitalité de retrouver force et brillance tout en apportant douceur aux cheveux.

Chez Kazidomi les shampoings savons stories sont à 8,33€ au lieu de 11,90€. Disponible ICI

 

Enrichi à la poudre de cacao bio et équitable de République Dominicaine… J’ai beaucoup aimé son parfum. Il mousse convenablement pour ceux qui en douteraient.

Chez Kazidomi le shampoing au chocolat Lamazuna est à 7,36€ au lieu de 9,82€. Disponible ICI

 

 

Le savon saponifié à froid

 

zéro déchet dans la salle de bain

 

La saponification à froid permet de préserver toutes les propriétés des huiles végétales.

J’ai adopté ceux de chez Clémence et Vivien depuis de nombreuses années. On s’en sert surtout pour se laver les mains à la place des savons liquides ou après mon démaquillage a l’huile sous la douche.

  • Le chérubin pour mon fils. Il est spécialement formulé pour la toilette des bébés et jeunes enfants, sans parfum.
  • Le Gandhi pour moi et mon mari. Il a une odeur plus masculine et donne un bon coup de fouet.

Chez Kazidomi les savons clémence et Vivien sont au prix de 3,09€ au lieu de 3,90€. Disponible ICI

 

 

Le déodorant solide

zéro déchet dans la salle de bain

 

J’ai adopté :

  • Les déodorants Ben & Anna certifiés “NATRUE” 100% végétaliens et emballés dans des tubes de papier fabriqués à partir de papier recyclé. Grantis sans aluminium forcement, sinon je ne les utiliserais pas.

Ils se présentent sous forme de bâtonnets avec une consistance solide grâce au beurre de karité et à la soude. Quand les températures sont élevées, ils ont tendance à se ramollir un peu trop (dans ce cas les mettre au réfrigérateur).

Chez Kazidomi les déodorants Ben & Anna sont au prix de 5,94€ au lieu de 7,24€. Disponible ICI

 

Voilà comment devenir zéro déchet dans la salle de bain. Comme vous pouvez le constater ils existent de plus en plus d’alternatives.
Et petit conseil, focalisez vous sur les déchets que vous ne produisez plus, plutôt que sur les déchets que vos produisez, sinon la tâche vous semblera insurmontable et vous apportera beaucoup de culpabilité.

 

BON PLAN : Avec le code BIOTISTA20 l’abonnement annuel est à 80€ au lieu de 100€ (*code affilié)
Grâce à cet abonnement vous avez accès à l’e-hop avec des prix remisés de 20 à 50%. L’abonnement est pour une durée d’un an et non renouvelable automatiquement. Et si à la fin de l’année tu n’as pas amorti le prix de l’abonnement (ici 80€) ils te remboursent la différence.

 

Et si vous voulez soutenir mon travail, n’hésitez pas a visionner 2/3 publicités sur mon Utip : ICI

 

J’espère que cette article zéro déchet dans la salle de bain vous aura appris quelques petites choses et n’hésitez pas à me dire les produits que vous avez testés, validés ou pas ou ce que vous avez découvert grâce à cet article.

 

*Article en partenariat avec Kazidomi

Partager cet article
4 commentaires
  • Merci pour cet article , ça permet d’avoir une vision éclairée sur les produit intéressant, permettant de se diriger vers des bonnes pratiques pour l’environnement et saine pour nous même ! Prochaine paye je teste tout ça !

  • J’hesitais Encore pour les dentifrices solides, cette fois je suis convaincue et je sais vers lesquels me tourner!
    Pour moi la brosse à dent en bambou n’a pas été une réussite, elle m’irritait la commissure des lèvres et cela faisait de petites plaies. Je suis passée à la brosse à dent de chez Lamazuna à tête interchangeables!
    Merci pour cet article encore une fois très éclairant

    • Je l’ai aussi et utilisé pendant mes vacances à Cuba. J’ai trouvé les poils un peu trop souples par contre.
      Merci pour ton message 🙂

Laisser un commentaire